Blindage de porte : quelles options avez-vous ?

Blindage de porte : quelles options avez-vous ?

Le taux de cambriolages étant en constante augmentation, nombre de particuliers sollicitent les conseils de serruriers afin de renforcer leur dispositif de sécurité.
Avant d’examiner les moyens recommandés par les professionnels de la serrurerie pour se prémunir des effractions, il convient de garder à l’esprit les deux « ennemies » du cambrioleur.

LES PROBLEMATIQUES DU CAMBRIOLEUR

Le temps: selon les estimations policières, un cambrioleur ne s’autorise qu’un délai de 3 minutes devant une porte, et dans 85% des cas il renoncera face à une porte qui oppose une résistance.

Le bruit: le cambrioleur a besoin de neutraliser la porte le plus silencieusement possible, car le bruit est susceptible d’alerter le voisinage.

Ces deux achoppements du cambrioleur aident à percevoir l’intérêt d’une porte blindée. certaines de ces portes nécessite un délai d’au moins 15 minutes pour pouvoir en venir à bout et, dans la plupart des cas, du concours d’un appareillage bruyant, de type tronçonneuse ou perceuse.

Quelle porte blindée choisir?
Les serruriers distinguent deux types de portes dites « blindées ».

LE BLINDAGE DE PORTE

Le principe consiste à installer une serrure de sécurité sur la porte et à ajuster une tôle de blindage à l’intérieur. Un tel dispositif, bien qu’il ne nécessite pas la pose d’une nouvelle porte, doit obligatoirement faire appel à un serrurier. Vous pouvez également opter pour une nouvelle porte d’entrée blindée, auquel cas il vous faudra prévoir un budget allant de 800 à 4000 euros. Par ailleurs, la pose de cette porte par un serrurier de Villeurbanne sera nécessaire si vous voulez qu’elle soit couverte par l’assurance habitation.

LE BLOC-PORTE BLINDE

Il s’agit d’un système de protection complet, considéré comme le meilleur dispositif de sécurité. Il se compose d’une serrure de sécurité à plusieurs points de fermeture, d’un blindage à l’intérieur de la porte, et d’un dormant réalisé sur mesure. De plus, un système de pivotement réglable est renforcé par des pannetons anti-dégondage. Le tarif varie habituellement de 1500 à 4000 euros et, compte tenu des compétences que nécessite son installation, il faudra recourir à l’intervention d’un serrurier.